Roadtrip au Maroc

À la base, j’étais un peu réticent à l’idée de conduire une voiture au Maroc. La réputation de conducteurs des marocains n’est pas très bonne, les GPS pas trop à jour mais c’est tellement plus pratique, surtout avec les bagages pour deux et la liberté que ça procure. Pour être certain, j’avais consulté mon ami Mehdi qui m’a dit qu’il n’y avait pas de problèmes puisqu’un un ami commun (Nelson) avait conduit au Maroc et tout s’est bien passé. Le truc, c’est que Nelson est pilote de voiture pour les courses Enduro où les collisions font partie de la game! Malgré tout, j’ai pris la chance, combinée avec une assurance collision béton et j’ai loué une auto à Marrakech, une ville où les gens sont complètement sautés sur la route.

Ma blonde ayant manqué son vol pour me rejoindre à Marrakech, elle en a pris un autre vers Casablanca où j’ai dû aller la chercher. Cinq heures de route aller-retour dont une pour sortir de la ville, toute une initiation! Voici un petit vidéo qui montre l’ambiance sur la route.

J’ai dû m’adapter assez vite et heureusement, j’ai rapidement trouvé le niveau d’agressivité nécessaire (très élevé) pour survivre ici. Ça fait changement de la zénitude du désert disons…

 

Voici notre trajet

maroc1

Plus de 24 heures de route et 1500 KM, répartis sur deux semaines. On a fait une visite rapide de Marrakech et sommes partis vers le désert. J’y ai déjà passé une semaine mais ça aurait été injuste pour ma blonde de visiter le Maroc et de ne pas le voir. Donc première étape, retour dans le désert vers les grandes dunes de Merzouga. Deux jours de route sinueuse en montagne.

Jour 2

On fait escale à Ouarzazate chez une famille Marocaine trouvée avec AirBnB. Les maisons marocaines sont plutôt sobres vues de l’extérieur, faites d’argile et sans décorations ou ornements pour la plupart. Par contre, l’intérieur est très accueillant avec un grand salon qui peut accueillir entre 10 et 20 personnes et qui sert aussi de salle à manger et de dortoir pour la visite. Les gens qui nous accueillent nous servent une tajine marocaine et on passe la soirée à discuter de leur coin de Maroc. Ma blonde se fait faire un tatouage au henné par l’aînée de la famille sous l’œil attentif de son fils et de son neveu.

Jour 3

Arrivée à Merzouga après une autre journée de superbe route en montagne et dans le désert.

img_20161116_145439

C’est ici qu’on trouve les plus hautes dunes de sable du Maroc. C’est un endroit très touristique mais étant donné qu’on est en basse saison, il n’y a  presque personne.

Pour faire un peu changement, on voyage à dos de dromadaire jusqu’à notre campement.

IMG_20161116_161810.jpg

img_20161116_163622-1

On contemple un nouveau coucher de soleil sur les dunes

img_20161116_171127

et on rejoins notre campement qui est pas mal plus luxueux que ce que j’ai connu la semaine dernière.

img_20161117_093538

Lavabo et table pour déjeuner

Et un vrai lit!

img_20161117_093608

On a droit à un spectacle de musique berbère

img_20161116_200425

Le lendemain, visite d’une famille de nomades, une femme et sa fille qui vivent dans un campement rudimentaire

img_20161117_112821

mais qui est quand même équipé pour recharger les batteries de leur cellulaire et donner une peu de lumière le soir.

img_20161117_131015

Elle nous font un genre de pizza fourré au poulet et légumes, c’est super bon!

On se lève avant le lever du soleil pour pouvoir le contempler

img_20161118_070241

Et c’est reparti pour notre plus longue journée de route!

img_20161118_142727

jusqu’à la ville de Fès qui nous accueille avec ce superbe pont éclairé…

IMG_20161118_175154.jpg

..qui sera le dernier signe de modernité pour les prochains jours puisque notre hôtel est dans la médina (la vielle ville fortifiée).

Jour 6

Notre embauchons un guide pour nous faire visiter la vieille ville en profondeur.

img_20161119_114737

En sortant de l’hôtel, on constate tout de suite qu’on vient de changer de monde.

img_20161119_112519-1

img_20161119_124232

Au Maroc, les salaires sont très, très bas (salaire minimum d’environ 1500$ par année) et les équipements coûtent cher alors il y a une tonne de travaux qui se font toujours manuellement. Ici, il y a une tannerie de cuir où on teint encore le cuir à la main. Le cuir doit tremper quelques jours dans une solution d’eau, de teinture naturelle et de merde de pigeons (oui! oui!). L’odeur ici est infect mais ça ne semble pas trop affecter les travailleurs qui ont les deux pieds littéralement dedans.

img_20161119_135225

img_20161119_135654

Ici, un artisan qui manœuvre un métier à tisser manuel

img_20161119_132649

un autre travaille le cuivre

img_20161119_153222

et d’autres qui font des tuiles de mosaïque, une par une, à la main et au marteau.

img_20161119_163256

Coucher de soleil sur la vieille ville. 50 000 personnes vivent dans cette ville où on trouve 9,600 rues et ruelles. Un véritable labyrinthe. Une chance que Google Maps existe parce qu’on y serait encore je pense.

img_20161119_170931

 

Fin de la journée et collation. Pas pu résister d’essayer ça! Tsé quand t’aime ça l’aventure.. J’en ai pas racheté 🙂

img_20161119_181623

Jour 7

Aujourd’hui, journée relaxe. On est aller se taper le nez sur le palais impérial de la ville qui n’est pas ouvert aux touristes. On peut juste en voir la porte extérieure.

img_20161120_113454

Un super beau parc

img_20161120_122724

Eux aussi, ils ont des clémentines du Maroc!

img_20161120_123405

Au Maroc, il y a 3 choses qu’on retrouve dans chaque ville. Une fontaine pour l’eau pour ceux qui n’ont pas l’eau courante, un four à pain communautaire pour que chacun puisse cuire son propre pain et un hammam, un bain publique, genre de Spa, normalement non-mixte. On en trouve un privé qui offre des services mixtes et on va se faire dorloter.

 

img_20161120_180152

Jamais rien vu de pareil! On nous installe d’abord dans un genre de sauna qui date des années 1700 avec des lits/sièges en marbre. On nous chauffe la couenne  pendant un bon 20 minutes pour ensuite nous enduire de savon noir, nous scrubber avec un gant en crin qui est parti avec environ 5 livres de peaux mortes.

spa_11

On termine le tout par un rinçage à l’eau très chaude et un massage par une spécialiste qui me donnait l’impression d’avoir quatre mains. Superbe expérience!

Deuxième semaine

La deuxième semaine se résume en ces quelques mots: Pluie, froid, panne d’auto, attente, ticket de vitesse et route. Je vous montre quand même quelques photos:

Chefchaouen, la ville bleue

img_20161122_121955

 

img_20161122_123128

img_20161122_124014

Avec son lavoir publique qui est toujours fréquenté

img_20161122_125121

 

A Rabat, on a visité le mausolée de Hassan II, dictateur mort il y a une vingtaine d’années. Les 4 gardes qui sont là ont l’air en s’ennuyer solide mais le chanteur/prieur a un certain talent.

 

Un faux palmier en béton qui sert de cache à une tour cellulaire.

img_20161124_121119

La superbe mosquée Hassan II de Casablanca! Très impressionnante!

img_20161125_160410

img_20161125_121112

Question de pas être trop dépaysés à notre retour, on a fini notre voyage par une journée au centre-d’achat de Casablanca qui a un cinéma IMAX, un parc d’attraction et un aquarium.

 

Si vous vous êtes rendus jusqu’ici, merci pour votre intérêt et votre patience. Je recommande le Maroc à tout le monde, c’est un merveilleux pays avec une très belle culture qui vous assurera un dépaysement complet. Je compléterai mes notes de voyage par un autre article qui portera sur ma perception du monde musulman au travers du prisme marocain.

Publicités

Publié par

masabbatique

Entrepreneur techno, adepte de technologies et de voyages. Je détaille ici les expériences vécues lors de mon année sabbatique débutée en mars 2016.

3 réflexions au sujet de “Roadtrip au Maroc”

  1. Superbes photos! Vos chameaux étaient alignés en tabarouette! Hihi
    Je suis également surprise qu’il y ait des clémentines au Maroc !!! 😂
    J’adore te lire … que ta sabbatique s’éternise … en autant qu’elle te fasse arrêter à Amsterdam en juin 2017 (et toi aussi Sonya!! 😜) xxx

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s